Idée reçue numéro 5

 

Hey !

« Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger » – Cicéron

Comment allez-vous ?
Aujourd’hui, je reviens encore une fois avec un article sur l’alimentation et les idées reçues. Peut-être qu’il y aura du changement la semaine prochaine, histoire de ne pas trop tomber dans une routine ennuyeuse pour vous et moi.

Avant cela, abordons l’idée reçue du jour :

idée reçue n°5

OUI ET NON.

Tout d’abord revenons sur ce qu’est le « cheat-meal ». Pour les puristes qui ne parlent pas anglais, cela signifie littéralement « repas de triche ».

Utilisé principalement dans le monde du fitness et de la musculation, j’en entends de plus en plus souvent parler au sein de groupes Facebook dit de « régimeuses ». Autrement dit, c’est une tendance alimentaire pratiquée par des personnes soucieuses de leurs poids et/ou apparence physique.

« Mais dans quel but ? », me direz-vous. 

Le principe du cheat-meal est simple : il s’agit d’un repas ou d’une journée (appelée alors « cheat-day »), au cours duquel on s’accorde un plaisir alimentaire plutôt hypercalorique (ex : pizza, hamburger-frite, Grec, Mcdo, sushi, gâteaux,…).

Comme l’explique assez bien le site Musculaction.com, l’objectif de cette pratique est à la fois de rebooster le métabolisme après une semaine alimentaire parfois difficile (dans le cas de la sèche pour le sportif par exemple), mais il sert également de support psychologique et de lien pour la vie sociale.

Est-ce que c’est vraiment bien ?

Oui, il faut absolument se faire plaisir dans l’alimentation, c’est un des plaisirs de la vie, et il faut savoir en jouir intelligemment.

Alors pourquoi « Oui et non » ?

J’apprécie le concept du « cheat » parce qu’il rappelle qu’il faut savoir ce faire plaisir, mais ce qui peut me poser soucis, c’est qu’il faille donner un terme à quelque chose qui devrait être naturel.
Je m’explique. Si vous partez du principe que vous avez besoin du « cheat » (ou de n’importe quel autre concept) pour vous faire plaisir, c’est que vous vous privez tout le reste de la semaine. Rappeler que samedi c’est « cheat-day » a quelque chose de non naturel. On entre dans un schéma « privation/plaisir ». Alors certes, la « triche » permet de « tenir » plus facilement son régime ou son mode de vie, mais cela signifie surtout que vous êtes au régime ou dans un mode de vie particulier qui n’est peut-être pas adapté à la vie de tous les jours, et donc que vous ne pourrez pas tenir vos habitudes alimentaires sur le long terme (voir le très long terme).

Je ne sais pas si vous comprenez exactement ce que je veux exprimer.. ce n’est pas toujours aisé d’écrire des choses claires et concises.
Attention, entendons-nous bien, je ne critique absolument pas les sportifs qui ont fait de ce mode de vie le leur hein !

De plus, je constate souvent que ces repas sont excessivement hypercaloriques, hyperlipidiques, hyper tout en fait.. Parfois proche de l’écoeurement et je ne comprends pas où l’on peut trouver, dans cette abondance, cette surenchère, quelque chose de plaisant et d’agréable, mais cela constitue mon avis uniquement personnel, de gourmande qui plus est, et non de professionnelle pour le coup, c’est pour dire…!

 

En conclusion ?

Et bien faites vous plaisir ! Mais n’attendez pas un jour spécial, une date spéciale ou un repas en particulier. Alors évidemment, je ne vous dis pas de manger des frites tous les jours, ou une pâtisserie à tous les repas, mais soyez spontanés.

Personnellement, je préfère manger un carré de chocolat tous les jours, que devoir attendre le samedi pour manger une boîte de cookies par exemple… 😉

Evidemment, si vous êtes invité à un anniversaire samedi soir, évitez de manger une raclette le lundi, une pizza familiale le mardi, Mcdo mercredi, une fondue le jeudi, des maxi pancakes à la pâte à tartiner le vendredi et un couscous le samedi midi hein (encore que, si vous ne faites ça qu’occasionnellement à la limite…! ahah)

Voilà, je pense que j’ai tout dit ! Alors, à jeudi 😉


Êtes-vous adepte des Cheat-meal ? Pourquoi ?

Votre avis sur cette pratique ?

 

PS : Alex, si tu passes par là, dis nous ce que tu penses des Cheat en tant que diet mais surtout de psy 😉

PS 2 : Je serai curieuse de connaitre vos avis sur ces posts mes petits chats, alors dites moi tout 😉

Publié par

24 ans, diététicienne overbookée mais passionnée; de sport(s), de découverte(s), et bien d'autres encore, vous accueille dans son univers parfois décalé mais parfaitement ancré dans ses runnings ;)

2 commentaires sur « Idée reçue numéro 5 »

  1. Puisque je passe par là…
    Je suis pas fan du concept de « cheat », qui a quand même un côté un peu moral. C’est une triche, qui à une valence négative, qui vient contrebalancer un quotidien rigide. SI le quotidien ‘nétais pas rigide, le cheat ne s’appelerai pas cheat du coup…
    J’ai toujours du mal avec cette idée que l’alimentation doit être « bien » et que ce qui peut nous faire plaisir doit être évité le plus possible et se fait taxer de « cheat » quand cela apparaît.
    Je ne sais pas si percevoir son alimentation avec une opposition entre le plaisir et ce qui nous apparaît être une alimentation santé peut amener à un rapport serein avec son corps… Et puis on est pas loin d’un aspect hyperphagique/boulimique selon les situations, même si cela ne concerne pas tous les cheater évidemment.
    Et puis finalement, pourquoi le cheat serain moins sain que le non cheat ?

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah je te reconnais bien là !
      Oui c’est un peu ce que j’ai voulu exprimer, mais je ne sais pas si ca ressort correctement…
      En tout cas, je suis finalement (après avoir usé le principe du cheat pendant un moment pour justifie mes anciennes dérives alimentaires..) assez d’accord avec ce rapport presque « malsain » lié à l’alimentation et cette alternance privation/craquage…!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s