CR : La Parisienne 2015, ou Paris à l’Irlandaise !

Salut !!!

Ca y est, la 19ème édition de la Parisienne est officiellement terminée !
Et avec elle commence ma saison running 2015-2016. Et oui, c’était en quelque sorte la rentrée des classes aujourd’hui pour, je l’imagines, un certains nombre d’entre vous !

IMG_9597
Pour faire court, la Parisienne kesaco ?

Pour celles qui ne connaissent pas, c’est une course de 6,7km (plus vraiment 6, mais pas tout à fait 7, frustrant..), réservée aux femmes. On peut s’y inscrire seule, entre copines, mère-fille(s) ou entre collègues (challenge entreprise).
Certaines viennent pour s’amuser et passer un bon moment, d’autres pour se challenger sur la distance, pour beaucoup il s’agit d’une première course et elle permet ensuite de se sentir plus à l’aise avec le contexte « course officielle » (c’était mon cas l’année dernière).Une (trop petite) partie des bénéfices est reversée à une association pour la lutte contre le cancer du sein, ce qui encourage souvent les femmes qui n’ont pas forcément l’habitude de courir à s’inscrire, ce qui est plutôt sympa. Cela permet de donner une autre image de la course à pied, beaucoup plus « libre » dans le sens où on est avant tout là pour se faire plaisir !
La course a lieu chaque année autour de la plus parisienne des tours: la Tour Eiffel. Rien que ça !

En gros voilà, la Parisienne c’est ça.
Mais c’est également un village de course qui ouvre le vendredi.

Il est séparé en cinq « parties » disons:

  • La première est composée des partenaires de la Parisienne (Reebok, Vital Magazine, Ooshop pour ne citer qu’eux). Celle-ci a peu changé par rapport à l’édition précédente il me semble, du moins cela ne m’a pas surprise.. On pouvait faire floquer son tee-shirt sur le stand de Reebok ce qui n’était pas possible l’an dernier je crois bien.
  • La deuxième plus axée sur le bien-être et la santé avec des stands de massages, naturopathie, tests d’effort,..
    C’est la partie où je m’arrête généralement le moins par manque de temps et à cause de ma tenue très inappropriée (à la sortie du boulot..)
  • La troisième partie varie en fonction du thème de l’édition. Cette année, l’Irlande était à l’honneur, avec cornemuses et costumes folkloriques (ça change clairement de la Californie de 2014 !)
  • La quatrième est celle qui m’intéresse le plus: les stands où l’on vient récupérer son sac de course, son tee-shirt et son dossard. La base. Pas trop d’attente de ce coté là, ce qui a été très agréable !
  • Et enfin, ce que j’appelle la cinquième partie, mais qui n’en ai pas vraiment une au final puisqu’il s’agit de l’estrade sportive où on lieu plusieurs cours (fitness,..) à différents moments de la journée.Comme je l’ai dit plus haut, hormis la partie irlandaise, le village n’a pas énormément changé par rapport à 2014, mais je ne m’y arrête pas assez pour le constater à vrai dire…

IMG_9579Cornemuses et Kilts étaient à l’honneur sur le parvis de la Tour Eiffel ! 
IMG_9576Ambiance plus gauloise

Et la course dans tout ça ?

Comme l’année dernière, je regrette le petit manque d’organisation des SAS de départ.. Le temps d’attente est énorme pour un départ toutes les 7 minutes environ. J’avais la chance d’attendre avec une amie ce qui a fait un peu passer le temps..

IMG_2784Photo prise avant la course évidemment :p (le sourire forcé au fond à gauche; c’est moi 😉 )

Nous sommes arrivées sur le pont de l’Iéna vers 9h25 et nous avons pris le départ, avec le SAS 15 (pas mal pour l’édition 2015 :p) vers 11H20 soit près de 2h d’attente, sous la pluie.. Oui, parce que nous avons eu droit à une météo digne du thème: à l’Irlandaise ! ( à la parisienne aussi à vrai dire..). Contrairement au beau soleil californien de 2014 (thème Californie 😉 )
Si les organisateurs m’entendent, enfin me lisent, essayez de choisir un thème pour 2016 avec une météo plus, disons… continentale. Merci !
Bref, 2h d’attente où l’on piétine, se marche dessus et se fait marcher dessus… J’ADORE !

IMG_9580

IMG_9577Pluie et brouillard, parfait combo..

Nous avons eu droit à un petit échauffement, que j’ai gentiment sauté (oui oui, c’est mal ! Mais je tiens à mes jambes moi !), et c’est le départ ! C’est parti pour 6,7 km de faux plats, de petites côtes et surtout d’esquives de coups, de dépassements de gentilles coureuses qui ne courent pas, de pavés glissants et de papas qui traversent avec leur poussette..
Oui, la Parisienne est définitivement une course « bon enfant » voir populaire, avec les bons côtés (ambiance, musique, déguisements,..) et les mauvais côtés ( beaucoup de monde, TROP de monde…).

De mon côté, j’ai clairement payé mon manque de rigueur de cet été.. J’aime la course à pied, pour tout ce qu’elle m’apporte, c’est un sport gratifiant mais c’est aussi un sport ingrat.
Je m’explique: tu peux courir tous les jours de l’année et faire une pause de deux semaines et être aussi essoufflé que si tu n’avais jamais couru.. (bon j’avoue, j’ai fait une pause d’un mois et demi.. j’ai cherché les problèmes..xD)
Bon du coup, j’ai souffert niveau respiration et cardio, mais ça m’apprendra.
J’ai bien cru que j’allais devoir m’arrêter, mais je ne voulais pas rester sur un échec (comme pour la Nike Women London que je ne vous ai d’ailleurs toujours pas raconté..) alors j’ai serré les dents et continué à mettre un pied devant l’autre.
Ridicule de ne pas avoir réussi à courir avec plaisir sur une course de ce genre..

Enfin bon, arrivée au 5ème kilomètre j’ai senti un changement, mes jambes allaient toutes seules et la respiration aussi, j’ai enfin pû profiter un peu avant les 700 derniers mètres qui étaient interminables.
Un sprint sur le 250m et c’est bon on arrête la montre. 6,7km en 37min45s temps officiel (17sec de plus que l’an dernier). Décevant mais bon, classée 2 840 ème sur un peu plus de 30 000 coureuses ce n’est pas si catastrophique..

Je récupère mon sac avec la médaille, ma rose, je vide ma bouteille d’eau et essaye de rejoindre le lieu de rendez-vous, que nous avions défini avant le départ avec mon amie, sans glisser avec la gadoue.

IMG_9581

On se retrouve. Nous sommes trempées de la tête aux pieds, mais contentes d’avoir quand même fini.
Nous quittons le village le sourire aux lèvres, direction le métro bondé, mais pas le temps de se plaindre, c’est l’heure d’aller bruncher… 😉

IMG_9586

IMG_9589Jolie médaille 😀

Enjoy !

Et vous, avez-vous participé à la Parisienne ? Vos avis ?

Publié par

24 ans, diététicienne overbookée mais passionnée; de sport(s), de découverte(s), et bien d'autres encore, vous accueille dans son univers parfois décalé mais parfaitement ancré dans ses runnings ;)

Un commentaire sur « CR : La Parisienne 2015, ou Paris à l’Irlandaise ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s