Idée reçue numéro 1

Coucou mes petits loups !

« Il est des choses que l’on finit par croire à force de les entendre répéter.” –
Montesquieu.

Comme prévu dans mon article coup de gueule de la semaine dernière, j’ai décidé de démarrer une série de billets nommée « Les deux pieds dans le plat ».
On commence dès cette semaine avec une première idée reçue que j’entends/lis trop souvent sur les réseaux sociaux, et dont vous avez sûrement entendu/lu vous aussi…Idée reçue n°1_

FAUX !

A moins que vous ne soyez un enfant de 4 ans, la réponse est clairement « Non, NON, NON, NOOOOOOON !!!!!« .

Je n’aime pas parler de calories (et j’expliquerai pourquoi dans un prochain article) mais à titre d’exemple, même dans un régime « hypocalorique » il est inconcevable d’aller sous les 1600 kcal/jour.
Sans trop rentrer dans les détails, l’organisme a besoin d’énergie (traduit dans le langage commun par « calorie ») que vous pratiquiez ou non une activité physique ou sportive.

L’organisme est une machine qui fonctionne 24h/24 7j/7, même quand vous ne vous en rendez pas compte. Si vous n’apportez pas à votre corps ce dont-il a quotidiennement besoin, vous allez entrer dans un système dit « économique ». Ce système de survis « low consommation » va permettre à votre organisme d’assurer ses fonctions vitales en consommant le minimum d’énergie (et donc de calorie).

Ainsi, votre corps va s’adapter et aura tendance à consommer moins au fur et à mesure et à stocker le surplus d’énergie dès le premier « craquage ».

Mais ce qui m’inquiète davantage c’est que généralement ces messages sont en réponse à des questionnements de jeunes filles/femmes qui, complexées, mal dans leur peau et perdues entre tout ce qu’elles ont pu lire dans les magasines (livres, programmes,…) finissent, en désespoir de cause, par poster ce qu’elles mangent (souvent rien ou très peu) sur les réseaux sociaux.

Ce genre de comportement est dangereux et véhiculer ce genre de message sur les réseaux sociaux l’est tout autant.

En vous restreignant, vous risqueriez, d’une part, de voir arriver l’effet inverse de celui escompté et, d’autre part, de glisser doucement vers ce que l’on appelle les « Troubles du Comportement Alimentaire ».

 

Avez-vous déjà été confronté à ce genre de message ? Avez-vous cru en cela ?

 

Publié par

24 ans, diététicienne overbookée mais passionnée; de sport(s), de découverte(s), et bien d'autres encore, vous accueille dans son univers parfois décalé mais parfaitement ancré dans ses runnings ;)

Un commentaire sur « Idée reçue numéro 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s